Le Thésaurus

Le Thésaurus PACTOLS pour l’archéologie est né en 1987 de la nécessité d’utiliser un langage contrôlé pour l‘indexation du Catalogue Collectif du réseau FRANTIQ. Il a depuis lors étendu son périmètre en contribuant à l'enrichissement de toute ressource en archéologie (archives, monographies, revues, données de la recherche) puis en devenant un référentiel pour les humanités numériques et un partenaire dans les programmes de recherche européens. (voir : Exploitation/Valorisation) Il est organisé en 7 branches : Peuples, Anthroponymes, Chronologie, Toponymes, Oeuvres, Lieux, Sujets : PACTOLS en est l’acronyme Le thésaurus PACTOLS est :

  • Spécialisé en archéologie de la Préhistoire à l’ère industrielle et dans l’étude des civilisations de l’Antiquité
  • Multilingue français, anglais, allemand, espagnol, italien, néerlandais, arabe
  • Polyhiérarchique certains concepts pouvant appartenir à plusieurs domaines
  • Normalisé conformément aux normes ISO (ISO2788 (1986) sur les thésaurus monolingues et ISO5964 sur les thésaurus multilingues et adapté aux nouvelles normes ISO 25964-1 et 2 sur l'interopérabilité
  • Evolutif étant continuellement enrichi de nouveaux descripteurs, de notes d’application, de synonymes, d'illustrations ; sa structure en cours de consolidation pour l’ouverture sur le web sémantique
  • Interopérable car exprimé en SKOS ; avec un identifiant pérenne ARK attribué à chaque descripteur

Son développement est assuré par un Groupe de Travail dédié au sein du GDS FRANTIQ

Il est consultable en ligne.